top of page


PROGRAMMATION 2024
 

AFFICHE BARBIER DE SEVILLE A3 22.03.24.jpg

 

Les 22,23 et 24 Août

Place de la Croix à Oppède-le-Vieux à 20h30

LE BARBIER DE SEVILLE
 

Opéra lyrique en deux actes de Gioacchino Rossini 
sur un livret de Cesare Sterbini 
d’après la pièce du même nom de Pierre Augustin Caron de Beaumarchais

Dès l'âge de dix-huit ans, il fait représenter à Venise son premier opéra buffa, La Cambiale di matrimonio et sa première oeuvre sérieuse, Ciro in Babilonia (1812) qui fut un échec. En 1813, c'est avec Tancredi que Rossini se fait connaître en dehors d'Italie. 

Le succès se confirme avec L'Italiana in Algeri, la même année, très vite suivi d'ouvrages du même genre (L'Inganno felice, L'Occasione fa il ladro…) qui font de lui le maître incontesté de la scène lyrique italienne pendant de nombreuses années. Les oeuvres se succèdent à un rythme effréné : 
Le Barbier de Séville et Otello en 1816, La Cenerentola et Armide en 1817, La Donna del Lago (La Dame du lac) en 1819, Maometto II en 1821, Le Comte Ory et Sémiramide en 1823 sans oublier Le Voyage à Reims...

A partir de 1824, il se fixe à Paris comme Directeur du Théâtre-Italien ; il est également nommé inspecteur général du Chant en France. Si Moïse (version française de Mosé in Egitto) triomphe en 1827, Guillaume Tell (1829) est un échec et sera son dernier opéra. 

 

Les évènements politiques de 1830 qui lui font perdre ses engagements officiels, l'irrésistible ascension de Meyerbeer poussent Rossini à cesser de composer tout en continuant à exercer une influence sur la vie musicale parisienne et à s'adonner à certaines passions comme la cuisine (on lui doit la recette du fameux "tournedos").

Résumé

A Séville, au XVIIIe siècle. Le joyeux barbier Figaro aide le Comte Almaviva a conquérir Rosine. Mais Rosine, qui n’est pas restée indifférente aux sérénades de son mystérieux soupirant, est jalousement gardée par le vieux Docteur Bartholo, qui compte bien, aidé du sinistre Don Basilio, épouser sa pupille au plus vite. Que faire pour contrer les projets du vieillard ? Figaro n’est pas à court d’idées. Toutefois la première tentative échoue, et le Comte Almaviva, déguisé en « Lindor », un étudiant sans le sou, repartira penaud de la demeure de Bartholo ; la seconde escapade, elle, réussira quasiment, et au terme d’échanges de billets, de déguisements et de situations abracadabrantes savamment réglées, l’amour de la belle Rosine et du Comte Almaviva, enfin rendu à sa véritable identité, finira par triompher.

Distribution : 


IL CONTE ALMAVIVA, amoureux de Rosina
Kiup Lee - ténor 

FIGARO, barbier
Alban Legos - baryton

ROSINA, pupille de Bartolo

Eléonore Gagey - mezzo-soprano

BARTOLO, docteur en médecine
Pierre Gennaï - basse

BASILIO, maître de musique de Rosina/récitant
Mathieu Gourlet - mezzo-soprano

BERTA, femme de chambre de Bartolo

Cécile Madelin - soprano

Fiorello, domestique du Conte Almaviva
Antoine Pluche - basse

Soldats 

Anthony Garnero et Léo Muscat - ténors

 

Orchestre

Paris Symphonic Orchestra

Violon solo

Christophe Guiot

Etudes musicales

Sylvain Souret - Pianiste, chef de chant

Instrumentation

Jean-Philippe Kuzma

Instrumentation

Jean-Philippe Kuzma

Réalisations scénique de l'Opéra

Cyril Diederich et les solistes

Régie lumières

Olivier Daulon

Direction musicale

Cyril Diederich

Le 25 Août

Place/Oppidum à Oppède de Vieux à 20h30

CONCERT LES DIVAS

Consécration de nos jeunes talents découverts lors des années passées, devenues aujourd’hui des divas reconnues

Marine Chagnon, mezzo-soprano - en troupe à l’opéra de Paris


Inna Kalugina, soprano - grand prix concours international Georges Enesco

Etudes musicales

Sylvain Souret, pianiste, chef de chant

 

Orchestre
Solistes du Paris Symphonic Orchestra

 

Direction musicale
Cyril Diederich

Programme

Wolfgang Amadeus Mozart 
Cosi fan tutte - duo - Ah guarda sorella – soprano/mezzo

Alfredo Catalani
La Wally - soprano

Georges Bizet
Carmen - Séguédille - mezzo

Vincenzo Bellini
Norma – duo – Mira o Norma - soprano/mezzo

Partie musicale interprétée par le quintette

Johann Strauss
Die Flerdermaus – Ich lade gern mir Gäste ein - mezzo

Franz Lehár
Giuditta - Meine Lippen, die küssen so heiss - soprano

Jacques Offenbach
La Périchole  - air de la griserie - mezzo

Giacomo Puccini
Gianni Schicchi - O mio Babbino caro - soprano

Jacques Offenbach
Les Contes d’Hoffmann – Duo Barcarolle - soprano/mezzo

 

Le 28 Août

Collégiale Notre-Dame Dalidon à 19h30

CONCERT JEUNES TALENTS

Rendez-vous chaque saison à la découverte de jeunes talents lyriques 
à l’orée de leur carrière

Margarita Polonskaya, soprano - en troupe à l’opéra de Paris


Eléonore Gagey, mezzo - brillante Carmen en Corée du sud

Etudes musicales

Sylvain Souret, pianiste, chef de chant

 

Orchestre
Solistes du Paris Symphonic Orchestra

 

Direction musicale
Cyril Diederich

Programme dans la collégiale

 

Giovanni Battista Pergolesi
Stabat mater

Programme sur le parvis de la collégiale

 

Wolfgang Amadeus Mozart 
Cosi fan tutte - duo - Prenderò quell brunettino -  soprano/mezzo

Charles Gounod
Faust – air de Marguerite - soprano

 

Jacques Offenbach
Les Contes d’Hoffmann - Vois sous l’archet frémissant - mezzo

 

Léo Delibes

Lakmé - Duo des fleurs – soprano/mezzo

Wolfgang Amadeus Mozart 
Cosi fan tutte - Come scoglio - soprano

Jacques Offenbach

La Périchole - Tu n’es pas beau, tu n’es pas riche - mezzo

 

Gioachino Rossini
Duo des chats - soprano/mezzo

bottom of page